Dissolution de la mémoire

Ces images sont segmentées comme des bribes de souvenir.

Des fragments de vieux magazines sont coupés de leur contexte, détournés, recadrés rigoureusement, utilisés avec distance. Pendant le travail de recomposition, ils convoquent des souvenirs intimes. Les altérations des papiers, leurs couleurs fanées, témoignent du passage du temps. La dissimulation d’une partie du sujet se fait représentation de la fragilité de la mémoire. 

Info en cliquant sur l'image

série suivante

 laurbriat@free.fr

+33 (0)6 09 95 69 87